Quelles conséquences sur les intérêts de l’enfant ?

Droits de l'enfant | Impacts psychosociologiques | Conventions internationales

Le 6 avril 2021, Loucif Hamidouche est intervenue durant le conseil municipal de Vénissieux en sa qualité de conseillère élue. Mais aussi en tant que mère. Infirmière aux Hospices Civiles de Lyon, elle a partagé ses craintes quant aux impacts du port du masque obligatoire dès 6 ans à l’école, notamment sur ses enfants scolarisés dans celle de sa ville.

Ainsi, ce fut pour elle l’occasion de porter la voix d’un certain nombre de représentants de parents d’élèves en colère. Dans ce sens, Loucif Hamidouche a étayé son propos en s’appuyant, d’une part, sur plusieurs informations relatives aux conséquences sanitaires du port du masque sur la santé des enfants. D’autre part, sur un courrier adressé au préfet. Dans celui-ci, elle l’alerte et lui rappelle les textes internationaux ratifiés par la France, relatifs aux droits de l’enfant et à la préservation de ses intérêts.

Alors que les instances gouvernementales françaises ont renforcé le protocole sanitaire dans toutes les écoles du pays en février dernier, Loucif Hamidouche s’interroge. Quels effets ces mesures ont-elles d’ores et déjà sur le bien-être des enfants ? Quels sont ceux, à long terme, que l’on ignore encore ? Le port du masque obligatoire dès 6 ans se justifie-t-il d’un point de vue sanitaire, au regard des études scientifiques parues récemment à ce sujet ? Est-il en accord avec les conventions internationales destinées à préserver la survie et le développement de l’enfant ?

Florian regorge de bonnes idées pour favoriser le développement de mon activité, je ne peux que le conseiller vivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.