Mey She Help You ?

Skriber | Musique

Meryem Barbet est Mey. Voix du groupe Lost My Name il y a quelques temps, cette auteure, compositrice et interprète originaire de la banlieue parisienne a lancé par la suite son projet solo. Elle revient vendredi 4 mars 2022 avec son premier album With The Lights Off tiré de son EP du même nom paru en avril 2019. Entre synthpop sensuelle, trip-hop décidé, influences orientales et guitares saturées, les mots cherchent tout autant à interpeller qu’à balancer. Rencontre.

Meryem Barbet suscite une curiosité. Elle interpelle par un ressenti musical singulier qu’elle partage généreusement. Et lorsqu’on la découvre pour la toute première fois, on réalise l’étendue de son potentiel. En rêveuse solitaire, elle songe aux heures perdues par tout quidam à ne pas se voir. À celles aussi qui donnent à l’existence son charme, sa force et son sens. Depuis cinq ans, elle se fait appeler Mey. Ce nom de scène évoque à lui seul la saison de l’être, sa renaissance ainsi que l’ampleur d’un inattendu pleinement considéré.

Mey : l’affirmation

“With The Lights Off signifie “Les lumières éteintes”. C’est le nom de mon album mais c’est aussi tout un concept que j’ai souhaité décliner aussi bien dans mes clips qu’en live”, confie-t-elle. “J’ai vécu beaucoup d’expériences dans mon parcours artistique qui ont nourri mon envie de pointer du doigt le sexisme que j’ai rencontré. C’est pourquoi j’ai décidé de n’apparaître que masquée, ou alors éclairée en contrejour, toujours dans une forme d’obscurité. Il ne s’agit pas de me cacher mais plutôt d’interpeller et de marquer mon refus de toujours être ramenée à un objet. Je ne donne rien à voir pour qu’on puisse se concentrer sur ce que j’ai à dire.”  RESPECT.

Un article très complet : merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.